Douance suite…

Homme qui réfléchis

La douance et la déficience intellectuelle, deux côtés de la même pièce.

 

La douance n’est pas un simple type d’intelligence générale comme l’intelligence émotionnelle, par exemple.

C’est une différence neurologique, un fonctionnement cognitif qui diffère du fonctionnement standard.

La manifestation de la douance est dynamique. Celle-ci elle peut se manifester tant de façon positive que de façon négative. Un simple changement dans son environnement peut faire basculer la manifestation de la douance vers l’un ou l’autre côté.

Carolyn M. Callahan a fait un rapprochement des généralisations sous-jacentes et des approches qui visent à définir la douance

1. Les traits et les caractéristiques de la douance sont malléables et variables, tout au long de la vie de l’individu.

2. La manifestation des caractéristiques de la douance est influencée par l’environnement dans lequel un enfant se développe.

3. Les traits associés à la douance ne se manifestent pas tous d’une manière positive et ne sont pas tous positifs.

4. Les caractéristiques de la douance ne se manifestent pas tout le temps, et ce ne sont pas tous les élèves doués dans un certain domaine qui expriment toutes les caractéristiques de la douance dans ledit domaine.

5. Les caractéristiques de la douance ne vont pas nécessairement mener à de grandes réussites (scolaires ou personnelles).

Pour prendre l’exemple d’IZQUIERDOTANYA, prenons la troisième loi de Newton :

«Pour chaque action, il y a une réaction de force égale et de mesure opposée.»

Ou, plus clairement

«Pour chaque caractéristique, il existe des forces et des faiblesses qui y sont associées.»

Ce qui veut dire que pour chaque caractéristique il y aura, pour un sur efficient deux forces contradictoires toujours en présence, exemple :

Le perfectionniste :

Anxiété, prend plus de temps pour effectuer certaines tâches, rarement satisfait, difficultés relationnelles

Rigueur, fait toujours de son mieux, persistance, détermination, attention au détail, ambition.

Hypersensibilités sensorielles :

Anxiété, surcharges sensorielles, irritabilité, migraines

Alertes au danger de l’environnement, empathie

Empathie :

Envahissant socialement, source d’anxiété sociale, ressent la négativité d’autrui.

Alerte à ce que vivent les autres, aide à l’intuition relationnelle, création de liens interpersonnels.

Passionné ou passionnément indifférent :

Passe du coq à l’âne, plusieurs projets non terminés, illusion d’instabilité aux yeux d’autrui.

Détermination, persévérance, autodidacte, faire ce qui est passionnant et éviter de perdre du temps sur des choses qui n’ont pas de réelle signification dans notre vie.

Arborescence

Pensées désorganisées, discours déroutant, difficulté à exprimer ses pensées. Créativité, pensée analogique, intuition, crée des liens rapidement.

C’est pourquoi, dans la douance, il suffit de :

- Identifier et mettre en lien ses forces et faiblesses afin de mieux les appréhender. Faire ainsi des lectures concrètes et variées qui aideront à comprendre son fonctionnement. Et surtout, oser l’introspection en toute humilité !

-Accepter ses forces et faiblesses comme faisant partie intégrante de sa personne. Garder en tête que c’est le mouvement continu entre ces différentes facettes de l’Être qui importe et permet de faire des choix conscients.

- Valoriser ses forces et faiblesses en se basant sur le principe de la 3ième loi de Newton : l’une n’existerait pas sans l’autre.

- Composer en harmonie avec ses forces et faiblesses, afin d’atteindre un équilibre et d’être en mesure de déployer son potentiel en fonction de ses valeurs.

 

TROUBLES AUTISTIQUES

Troubles autistiques : des connections défaillantes dans le cerveau   Depuis plusieurs décennies la science débat sur l’origine des Troubles du Spectre Autistique (TSA). Plusieurs facteurs entrent en compte dans les domaines…

Bruits des villes : un effet néfaste avéré

Pour ses 65 ans, Amplifon, entreprise italienne spécialisée dans l’appareillage auditif, vient de publier les résultats d’une étude sur les « maux du bruit », de plus en plus fréquents dans les…

La Fratrie….

Quand la position dans la fratrie pèse sur les épaules… Aîné, cadet, benjamin… la position d’un enfant dans la fratrie est loin d’être anodine. A tel point que oui, elle…