Relations “Bis”

Nous avons vu la première habitude toxique qui peut empoisonner la vie relationnelle, attendre, mais quelle est la deuxième habitude ?

Cette deuxième habitude, découle plus ou moins de la première….

 INTERPRÉTER !

  • Interpréter les non-dits de l’autre ;
  • Interpréter ses sous-entendus, y compris quand l’autre ne place aucun non-dit.

Il y a donc une interprétation d’une attente de l’autre, alors que l’autre n’en a pas forcément.
Avec pour conséquences, beaucoup de malentendus entre l’autre et vous, mais aussi et surtout une mise en dépendance de l’autre par rapport à vous.
Car, quand vous interprétez les attentes implicites de l’autre, vous contribuez à entretenir son incompétence à prendre sa vie en main et à expliciter ses besoins…

Si l’on intervient à chaque fois, avant même que l’autre exprime ses besoins, il peut y avoir confusion, l’erreur est toujours présente, et l’on peut se tromper. Cela n’encourage pas l’autre à faire l’effort d’identifier ses besoins et de les nommer, on le dépossède de sa capacité créatrice et on  le met en dépendance, jusqu’au jour où l’on est fatigué d’avoir en face de soi quelqu’un qui n’exprime jamais ses besoins, qu’il faut toujours deviner, et, en retour, le reproche de l’autre de ne pas répondre convenablement à ses attentes, qui n’ont d’ailleurs jamais été explicitées, même des reproches de quelque chose que l’on a pas entendu….

CONSEIL N° 2 : DEMANDEZ À L’AUTRE CE QU’IL ATTEND DE VOUS OU CE QU’IL VEUT VOUS DIRE CLAIREMENT

En fait, lorsque vous interprétez ce que vous pensez que l’autre veut vous dire ou veut-vous demander, vous prenez plusieurs risques :

  • Le risque de vous tromper dans votre interprétation, et du coup, de réagir sur une base complètement faussée…
  • Le risque que l’autre ne reconnaisse pas du tout ce que vous pensez qu’il ou elle a dit, même si votre interprétation est juste ! L’autre pourrait vous rétorquer : « Mais enfin, je n’ai jamais dit ça, c’est ton interprétation ! »
  • Le risque (majeur) que vous entriez dans un scénario de sauveteur de l’autre. La conséquence de cette attitude, c’est que l’autre ne se sentira plus tenu d’expliciter ses attentes ou ses besoins puisque vous ferez le travail à sa place. Ce qui entraîne un quatrième risque bien plus frustrant pour vous :
  • Le risque de vous retrouver dans une relation où l’autre est devenu complètement dépendant de vous et complètement irresponsable de sa vie, avec tout le poids que ça peut représenter pour vous. C’est là que vous vous direz : « Je suis entouré(e) d’incompétents » ou « J’en ai marre de devoir m’occuper de tout le monde » ou « Comment se fait-il que j’attire à moi des gens irresponsables ? »

Concrètement, voici quelques questions simples que vous pourriez vous poser pour ne plus tomber dans le piège de l’interprétation :

  • Ce que j’ai compris du message de l’autre, est-ce basé sur ce qu’il m’a dit en mots explicites ou est-ce basé sur ce que j’ai interprété à travers ses intonations et ses attitudes ?
  • Est-ce que l’autre m’a formulé explicitement une demande, une attente ou un besoin ?
  • Quelle question pourrais-je lui poser pour l’aider à expliciter ses attentes ou ses besoins ?

Vous comprenez donc, à travers ces questions, que le but n’est pas de laisser l’autre se débrouiller avec ses attentes non dites et ses besoins. Il s’agit simplement de l’aider à devenir conscient de sa réalité et de l’encourager à prendre la responsabilité de sa réalité…

Stratégie à mettre en place

  • Choisissez une situation frustrante relative à cette deuxième habitude ;
  • Posez-vous les questions que je vous ai suggérées ci-dessus ;
  • Tant que l’autre ne vous a pas formulé de demande explicite, n’intervenez pas (sauf s’il y a un danger pour lui ou elle) ;
  • Aidez-le à expliciter ses attentes ou ses besoins pour transformer la dynamique relationnelle ;
  • Persévérez et sélectionnez d’autres situations
    *Source : Jean-Jacques Crévecoeur "Relaltions et jeux de Pouvoir" Ed : Jouvence
Eviter 1

Éviter

Sixième habitude toxique  J’ose les confrontations respectueuses  ÉVITER Cette habitude consiste à éviter les conflits à tout prix. Il n’y a pas de quoi se blâmer à propos de cela…
Prendre en charge 3

Prendre en Charge

Cinquième habitude toxique Prendre en chargeJe ne prends plus l’autre en charge ! De manière humoristique, l’on pourrait dire que les seules personnes autorisées à nous prendre en charge, ce sont…
Relation 4

Ne Plus Concéder

Quatrième habitude toxique CONCÉDERJe ne fais plus de concessions ! Nous faisons très souvent (et trop souvent) des concessions que nous croyons acceptables à propos de nos besoins fondamentaux. Par peur de…
Relation3

Relations “Bis”

Nous avons vu la première habitude toxique qui peut empoisonner la vie relationnelle, attendre, mais quelle est la deuxième habitude ? Cette deuxième habitude, découle plus ou moins de la première….…
Relation 1

Et si nous Parlions “Relations”

Et si nous parlions « Relations »… (Pour nous et pour nos clients(es)….) En séance, il arrive bien souvent des personnes en détresse, suite à une difficulté relationnelle, étudions ensemble ce qu’est…
Enfant lion chameau

Des Trois Transformations

Le chameau, le lion et l’enfant, vue par la pensée Nietzschéenne Des trois Transformations Voici les trois transformations de l’esprit : comment l’esprit devient chameau, comment le chameau devient lion,…
But 2

But ou Objectif…

L’OBJECTIF…. La bête noire de la séance…. En séance, il est important de bien définir l’objectif de la personne qui est venue consulter, et c’est je pense, le plus difficile…
fcoyti7edidrt7ppczpp

Nietzsche…

Avez-vous lu Nietzsche ? Très intéressant, vient de lui beaucoup de phrases controversées : Dieu est mort – Deviens ce que tu es – Ce qui ne me tue pas me renforce…