STOP

STOP...

Je n’ai pas l’habitude de critiquer, de prendre parti sur quoique ce soit, laissant chacun décider de la (ou sa) réalité, mais cette fois-ci ma patience déborde, donc pas de rubrique particulière en ce mois de mai, mais plutôt une réflexion sur cet événement que nous vivons (ou subissons) depuis le mois de mars. Le Covid 19, le confinement, le nombre croissant de décès liés à ce virus, l’économie s’effondrant, sortir avec un laisser passer… et si possible bâillonné… du moins masqué…

À ce jour, un dé-confinement dans le flou total, avec des règles éditées, impossible à mettre en place dans certains secteurs. Le pouvoir (ou dictature) en place se protège de toutes dérives, principe de précaution oblige. Et si par malheur, quelqu’un est contaminé, alors c’est la faute à l’employeur, à l’élu, au commerçant ou artisan qui n’a pas pris suffisamment de précautions ou qui n’a pas respecté le protocole élaboré par des « Y-a - qu’à, faut con, pardon, qu’on…) venu de bureaucrates, absent du terrain et de la réalité des faits, mais bien confinés (comme à leur habitude) dans leur bureau.

Beaucoup d’informations contradictoires, voire opposées, par exemple les hôpitaux sont surchargés, les personnels soignant à bout de force, et des reportages nous démontrant qu’il n’en est rien…. Je suis un sceptique né, pratiquant le cinquième accord Toltèque depuis toujours, (pour rappel - Soit sceptique de tout, mais apprend à écouter), alors j’ai voulu faire ma part de colibri pour continuer mon métier qui est l’aide à l’autre. J’ai donc contacté des clientes, cadres infirmières à l’hôpital de La Rochelle, pour d’une part prendre de leurs nouvelles et d’autre part, les questionner sur l’activité du centre hospitalier. Contre toutes attentes, elles m’ont bien confirmé que les services étaient en effervescences, qu’elles faisaient douze heures de travail par jour et qu’elles attendaient des malades contaminés par le Coronavirus, venant d’autres départements…. Qui croire ?

Dans les EHPAD, même constat, qu’en est-il vraiment de la réelle vérité, combien de résidants sont vraiment partis vers la Grande Prairie à cause du Covid ?
Privés de contacts de leurs proches, de visites, de dialogue avec les autres résidants, ne voyant dans la journée, que le personnel accompagnant parfois plastifié de haut en bas. Combien sont sombrés dans l’absurdité de la vie, comprenant le Mythe de Sisyphe, qui, portant sa pierre sur les flancs de la montagne, recommence chaque jour le même processus, remonter cette pierre, jour après jour, perpétuel recommencement d’une vie sans but ni espoir.

Tout comme ce magnifique film réalisé par Harold Ramis, ou bloqué par un blizzard, Phil Connors, semble bloqué dans le temps jusqu'à ce qu'il ait donné un sens à sa vie. Combien de ces personnes, ont « glissé » pour arrêter ce perpétuel recommencement, phénomène bien connu des personnels soignant et comptabilisé dans le triste score du Covd19, le coupable désigné de tous les décès supposés.

Pour ma part de Colibri, après le confinement malheureusement, je leur ai offert ainsi qu’aux membres de leurs équipes, une série de trois séances de Kinésiologie, qu’elles ont accueilli avec gratitude, car, m’ont-elles dit, « elles en avaient bien besoin » …

L'Histoire

Je ne ferai pas plus de commentaires sur ce sujet, ne croyant plus depuis l’âge de vingt ans, aux medias et pour cause, lors de mon service militaire, j’ai participé à une intervention (musclé) contre Greenpeace, dans l’Océan Pacifique. Quelques temps plus tard, effaré, j’ai lu dans l’Express (pour ne pas le citer) le reportage de ce que je venais de vivre. Je n’ai pas de mots pour décrire le tissu de mensonges, d’inexactitudes, de photos « truquées », que je découvrais au fur et à mesure de ma lecture. Depuis ce moment je n’ai plus ouvert un journal, ni accepté les articles des soi-disant journalistes, qui ne font que transcrire leurs vérités, leurs réalités en fonction de leurs propres croyances et de leurs appartenances politiques et empreints de leurs émotions.

Permettez-moi de cité Coluche « On ne peut dire la vérité à la Télé, il y a trop de gens qui regardent ».

Alors, de grâce, cherchez vous-même la vérité, comparez, et surtout expérimentez.

Avez-vous visionné l’intervention de Jean-Jacques Crèvecœur et de Thierry Casanova, si oui alors….  Si non, inscrivez-vous à la chaîne privée de Jean-Jacques : https://formations.emergences.net/products/chaine-privee-gratuite-de-jjc

Réveillez-vous

Bientôt, il faudra se réveiller et surtout se lever pour dire STOP…. Stop à la dictature médicale, stop à ce que les grandes puissances financières, dont les principaux acteurs sont les groupes pharmaceutiques, dirigés par quelques personnages qui veulent nous imposés des vaccins ou autres principes médicaux , très onéreux bien sûr, stop à l’installation de la 5G, (désolé, j’y revient encore), qui ne servira qu’à nous pister, nous surveiller et surtout enrichir encore plus les GAFA (Google – Amazone – Facebook – Apple) et autres personnages comme Bill Gates, Rockefeller, etc…

Pour terminer, le confinement c’est pour…. ????
C’est comment ???
Pour ma part, et cela n’engage que moi, je suis assez grand pour prendre des décisions seul, mes clients ont été prévenus, dès le lendemain de l’intervention de Monsieur Macron et l’annonce de la date du dé-confinement, que je reprenais mon activité mardi 12 mai et les rdv s’accumulent…
Je reprends ma souveraineté, tiens un mot qui revient à la mode, alors à vous de jouer maintenant.

Eviter 1

Éviter

Sixième habitude toxique  J’ose les confrontations respectueuses  ÉVITER Cette habitude consiste à éviter les conflits à tout prix. Il n’y a pas de quoi se blâmer à propos de cela…
Prendre en charge 3

Prendre en Charge

Cinquième habitude toxique Prendre en chargeJe ne prends plus l’autre en charge ! De manière humoristique, l’on pourrait dire que les seules personnes autorisées à nous prendre en charge, ce sont…
Relation 4

Ne Plus Concéder

Quatrième habitude toxique CONCÉDERJe ne fais plus de concessions ! Nous faisons très souvent (et trop souvent) des concessions que nous croyons acceptables à propos de nos besoins fondamentaux. Par peur de…
Relation3

Relations “Bis”

Nous avons vu la première habitude toxique qui peut empoisonner la vie relationnelle, attendre, mais quelle est la deuxième habitude ? Cette deuxième habitude, découle plus ou moins de la première….…
Relation 1

Et si nous Parlions “Relations”

Et si nous parlions « Relations »… (Pour nous et pour nos clients(es)….) En séance, il arrive bien souvent des personnes en détresse, suite à une difficulté relationnelle, étudions ensemble ce qu’est…
Enfant lion chameau

Des Trois Transformations

Le chameau, le lion et l’enfant, vue par la pensée Nietzschéenne Des trois Transformations Voici les trois transformations de l’esprit : comment l’esprit devient chameau, comment le chameau devient lion,…
But 2

But ou Objectif…

L’OBJECTIF…. La bête noire de la séance…. En séance, il est important de bien définir l’objectif de la personne qui est venue consulter, et c’est je pense, le plus difficile…
fcoyti7edidrt7ppczpp

Nietzsche…

Avez-vous lu Nietzsche ? Très intéressant, vient de lui beaucoup de phrases controversées : Dieu est mort – Deviens ce que tu es – Ce qui ne me tue pas me renforce…